Durabilité, matières recyclées et changements climatiques : quelle avenue emprunter?

L’impact de nos habitudes de consommation quotidiennes sur les changements climatiques est de plus en plus difficile à ignorer. Les particuliers, les organisations et les gouvernements sont de plus en plus nombreux à prendre des mesures concrètes pour combattre la crise climatique.

3 min de lecture

Nous savons que les énergies propres sont une arme redoutable dans la lutte contre les changements climatiques, mais d’un point de vue individuel, nous avons tous un rôle à jouer pour nous assurer que notre planète demeure habitable. Vous avez sans doute déjà entendu l’expression « empreinte carbone », mais de quoi s’agit-il exactement? L’empreinte carbone représente la quantité totale de gaz à effet de serre générés par un produit ou un geste. Vous prenez votre voiture pour aller au travail? Ce déplacement s’inscrit dans votre empreinte carbone. Vous avez encore oublié vos sacs réutilisables à l’épicerie? Les sacs de plastique que vous demandez augmentent votre empreinte carbone.

Logiquement, les produits de papier que vous consommez s’ajoutent eux aussi à votre empreinte carbone. Heureusement, nous pouvons réduire notre bilan énergétique en ayant recours à du papier fait de fibres recyclées plutôt que de matières vierges.

Parlons fibres recyclées

L’atténuation des changements climatiques peut sembler être une tâche titanesque, mais nous pouvons tous poser des gestes simples et concrets pour réduire notre empreinte carbone. L’une de ces solutions est le recyclage, qui présente de nombreux avantages, notamment :

  • Réduit la quantité de déchets acheminés aux sites d’enfouissement et aux incinérateurs
  • Conserve les ressources naturelles
  • Accroît la sécurité économique en exploitant des matières locales
  • Limite la pollution en réduisant le recours aux matières premières vierges
  • Économise l’énergie

L’utilisation de matières recyclées dans le cadre des processus de fabrication est indéniablement bénéfique pour l’environnement. Un rapport de l’Université de Pittsburgh le souligne en termes clairs :

Fabriquer des produits à partir de matières recyclées nécessite généralement moins d’énergie que produire des biens avec des matières brutes ou vierges. La réutilisation des biens ou un recours moindre aux matières premières lors de leur fabrication signifient que moins d’énergie est requise pour extraire, transporter et traiter ces matières premières, et fabriquer ces produits. Cette baisse de la demande énergétique engendre une diminution de l’extraction de combustibles fossiles, et une réduction du dioxyde de carbone et d’autres polluants libérés dans l’atmosphère.

Vous êtes aussi verts que le sont vos partenaires

Plusieurs entreprises sont aujourd’hui à la recherche de fournisseurs capables de les soutenir dans leurs efforts de durabilité, comme Fibres Sustana. L’entreprise s’engage à créer un avenir durable, une fibre recyclée à la fois, en se basant sur la notion que les matériaux qui ont déjà servi aux utilisateurs finaux peuvent être récupérés et réutilisés à plusieurs reprises.

Pour Sustana, le succès ne se mesure pas seulement par ses profits, mais également par l’effet de ses produits et de ses procédés de fabrication sur la faune, la flore, les gens et la planète. L’entreprise va au-delà du recyclage et des pratiques de durabilité exemplaires en mesurant l’impact global de ses activités, notamment par une analyse de type « cradle to gate », qui évalue le cycle de vie d’un produit depuis son extraction jusqu’au moment où il quitte l’usine.

La contribution des fibres recyclées de Sustana à l’atténuation des changements climatiques et à la protection de l’eau et de la biodiversité est considérable et quantifiable. Ses procédés de fabrication utilisent un minimum d’eau, et l’entreprise recueille continuellement des données sur sa consommation d’eau à l’échelle de ses installations de production. Sustana génère également moins d’émissions polluantes que ses pairs sur une base annuelle.

Comparativement à la moyenne des produits faits de fibres vierges, la gamme EnviroLife® de Sustana est associée à un impact de 26 % inférieur sur les changements climatiques, et de 83 % inférieur sur l’appauvrissement de la couche d’ozone.

Mais Sustana ne s’arrête pas là. Ce chef de file de l’industrie s’est fixé d’ambitieux objectifs de réduction de ses déchets. D’ici 2030, Sustana prévoit n’acheminer aucun déchet à la décharge pour l’ensemble de ses bureaux et de ses usines de production de pâtes et papiers, et vise une réduction de 5 % du volume de son flux de déchets.

Ultimement, le recours aux fibres recyclées dans la fabrication de produits de papier contribue à la lutte contre les changements climatiques. Et faire équipe avec le bon fournisseur de fibres recyclées peut avoir un impact de taille sur le parcours écoresponsable de votre entreprise.